AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elizabeth M. Blackwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Le p'tit nouveau


Date d'inscription : 13/10/2016
Avatar : Keira Knigthley
Autres comptes : -
Nombre de messages : 15
Localisation : Raven Hill
Univers : The Duskwood (inventé)
Emploi : Notable



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Elizabeth M. Blackwood   Jeu 13 Oct - 10:42


Elizabeth M. Blackwood
Temps suspendu prends ton envole
Bonjour à tous ! Mon petit nom est Elizabeth Mary Blackwood, mais vous pouvez m'appeler Liz. Je suis née à Rothbury/Raven Hill, le 29 décembre 1773. J'ai donc 27 ans aujourd'hui, et je suis fiancée. Je pratique le métier de notable. Mon physique je le dois à Keira Knightley qui m'a prêtée son visage.

don't look back
Elizabeth était une femme assez étrange à la personnalité quelque peu particulière. Était-ce parce qu'elle demeurait souvent réservée et qu'elle aimait cultiver son mystère, ou était-ce parce qu'elle menait sa vie sans forcément s'occuper des modes ou des usages ? Cette femme énigmatique était particulièrement affective, même si elle ne savait pas toujours pleinement s'exprimer, tant le flot de ses émotions était important. Par ailleurs, elle était à la fois cérébrale, introspective, réfléchie, voire intellectuelle... ainsi que très mobile et active au point d'être partout et ailleurs. Sociable, elle apparaissait curieuse de tout, pas toujours très patiente, impulsive, et son aisance, son adaptabilité étaient assez marquées. Néanmoins, elle possédait aussi un fonds d'inquiétude et de méfiance qui la faisaient se replier sur elle-même en cas de choc affectif. Enfant, c'était une fillette sympathique et attachante qui ne tenait pas en place et se montrait volontiers affectueuse. Mais sa réceptivité et son intuition étaient fort développées.
Le caractère d'Elizabeth lui permis ainsi d'obtenir un esprit plus ouvert et réceptif au monde. Les quelques années passées en Chine, au contacte de la tradition et des savoirs faire anciens lui apprirent bien des choses sur le genre humain. Aussi n'hésitait-elle pas à en faire usage au près des gens de Raven Hill, pour leur apporter paix et tranquillité de l'âme et du corps. En effet, la jeune femme avait étudier les voies du Bouddhisme avec acidité, aussi n'avait-il pas toujours la même façon de penser que ses compatriotes. En somme l'anglaise était une jeune femme des plus éduquées, des plus adorables mais également l'une des plus marquées par la malédiction. Hélas oui, la tournure des événements lui avait donné envie de vivre, d'exister. Son cœur était blessé, fatigué. Lize se sentait étouffer dans ce monde clos. Aussi était-elle devenue plus aventureuse, voulait affronter les choses du dehors. Ainsi fallait-il lui ajouter un brin de témérité. Bien que dans le fond, elle n'avait pas vraiment conscience des conséquences de ses actes par rapport aux autres.
carpe diem

you're talking to me? (3/3)
Meanwhile in my life
Le port de Londres. L'odeur âcre du monde des hommes, de la civilisation occidentale. Quand était-ce la dernière fois que son regard avait parcouru ce paysage citadin ? L'âme vagabonde trouvait enfin le foyer qu'elle avait quitté. Elizabeth se tenait avec élégance sur le pont du navire, observant d'un oeil serein le pays qu'elle avait quitté il y avait maintenant dix ans. Loin si loin, à l'autre bout de la terre. Elle avait encore en tête tous les souvenirs de sa vie passée loin de sa famille. Là bas, en Chine, elle avait appris bien des choses que la plus part des européens ne soupçonnaient même pas. La Belle avait vingt ans, radieuse comme le soleil mais emprunte d'un air mystérieux à la façon des dames de l'empire du milieu.
Le navire à quai, elle était descendu pour retrouver son père, le Lord Blackwood. Le temps avait fait son office sur lui. Elle l'avait quitté avec des cheveux bruns, ils étaient à présent devenus gris. Il n'y avait pas de plus grande joie que d'éprouver celle des retrouvailles. Mais Londres devait déjà se faire loin, car le voyage ne devait pas mener la douce dans les rues de la capitale. Sa vraie demeure se trouvait située dans la dite ville de Rothbury dans le comté du Duskwood. Ses souvenirs n'étaient que vagues impressions, les choses avaient-elles changé en dix longues années ? Elizabeth se faisait des plus impatiente à l'idée de revoir enfin sa ville natale. En quelques jours ils avaient parcouru la distance qui les séparait de Rothbury, arrivant dans une ville des plus charmante et joyeuse, marqué par un style victorien affirmé.

Quel dépaysement terrible que celui de l'Angleterre en comparaison de la Chine ! Néanmoins, c'était avec un plaisir particulier que la Douce retrouvait le foyer familiale, venant à la rencontre de son jeune frère dont elle avait gardé le souvenir d'un enfant de cinq ans. Il y avait également tout une société à découvrir, la jeune fleur devait dès à présent faire son entrer dans le monde, celui des gens de la Haute. Ce fut sans grande difficulté que notre amie parvint à se faire une place, sa famille étant l'une des plus influente et apprécié de tout le comté. Le temps se passa à merveille jusqu'à ces 24 ans. N'ayant eu que quatre ans pour apprécier son retour, il était à présent temps de penser au mariage... Ne pouvait-on pas encore attendre un peu ? Au dire des hommes, passé vingt cinq ans, une fleur commençait à ce faner. Ce ne semblait pourtant pas être le cas d'Elizabeth. Il n'empêcha pas que rapidement, plusieurs prétendants vinrent à lui demander sa main et se fut avec plaisir qu'elle accepta de faire la connaissance de James D. Adams. Jeune homme aux abords charmants, qui lui arrachait des sourires plus amusés qu'admiratifs. Néanmoins, il fut question de prendre le temps entre les deux jeunes gens, afin de n'entacher en rien l'honneur de chacune des deux familles. Aussi trois ans s'écoulèrent, bien qu'il était inconvenant de faire attendre les choses aussi longtemps, mais l'on mettait ça sur le compte de la modernité. Le mariage n'était pas une chose à prendre à la légère, surtout par les temps qui courait et le changement du monde tel qu'il était connu. Certains mettaient cela sur le dos des Amériques, de la folie qui prenait les hommes de vouloir partir là-bas pour une nouvelle vie. Elizabeth et James apprirent énormément l'un sur l'autre, devenant de vrais amis. Toutefois, leurs familles souhaitaient les voir fiancé. Malgré quelques dérobades de la part des deux jeunes gens, James vint enfin à faire sa demande. Elizabeth ne put qu'accepter, car telle était la volonté de leurs parents respectifs. Malheureusement, un tragique événement vint à noircir ce tableau.
Le père de Lize fut tué alors que l'on tentait de cambrioler leur maison. Pour Elizabeth, la nouvelle était un coup de poignard au cœur. Elle aimait son père, jamais elle n'aurait pensé qu'il puisse passer un jour de vie à trépas de la main d'un homme. Le chagrin était violent, plus que de raison. Le pire n'était pourtant pas encore arrivé... Peut de temps après, il était question d'une tentative de meurtre sur la personne de Mr le Maire, mais celle-ci échoua pour se transformer en véritable émeute contre la famille Macadam. Il en résultat quelques temps plus tard, la plus étrange des merveilles.

le temps passe les souvenirs restent

La ville avait changé en une nuit, devenant le théâtre de la peur. Elizabeth s'était un temps perdue, une âme égarée dans la brume. Longtemps, elle était restée une coquille vide que même James n'avait pas pu faire revivre. Et puis un jour, forte de son apprentissage d'autrefois, elle avait décidé de vivre à nouveau. Aussi aujourd'hui était-elle devenue la jeune femme d'autrefois, plus vive et battante que jamais !

Il était des choses encore inconnues d'Elizabeth Mary Blackwood, jamais elle n'avait vraiment parlé des dix ans passés en Chine. Y avait-il des secrets qui couraient sur elle ? Il était difficile de lui extirper la moindre réponse, il n'était plus que question de vivre à nouveau.
I swear, i lived
Pseudo: Brune
Âge: 23 ans
Sexe:
Comment avez-vous connus le forum? Je sais toujours pas
Vos impressions: par imprimante 3D

code de sceaudelaine

_________________
la vie est une course qui nous essouffle. quand est-il lorsque l'on se retrouve suspendu à un fil ? aides moi à vivre, aides moi à aimer. ce monde m'étouffe.
lost in the mist, find the light
(gif tumblr/code northern lights.)


Dernière édition par Elizabeth M. Blackwood le Jeu 13 Oct - 12:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administratrice


Date d'inscription : 23/04/2016
Avatar : Dianna Agron
Autres comptes : Aucun
Nombre de messages : 148
Age du personnage : 26
Localisation : Nashville, Tenessee
Univers : Huis Clos (inventé)
Amour : Damaged
Emploi : Aucun
Loisirs : S'occuper de son fils

Late at night when all the world is sleeping, I stay up and think of you. And I wish on a star that somewhere you are thinking of me too. Because I'm dreaming of you tonight. Until tomorrow, I'll be holding you tight. And there's nowhere in the world I'd rather be than here in my room dreaming about you and me.


Voir le profil de l'utilisateur http://landofmyth.forum-canada.com/
MessageSujet: Re: Elizabeth M. Blackwood   Jeu 13 Oct - 11:01

Bienvenue !

Fiche terminée ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le p'tit nouveau


Date d'inscription : 13/10/2016
Avatar : Keira Knigthley
Autres comptes : -
Nombre de messages : 15
Localisation : Raven Hill
Univers : The Duskwood (inventé)
Emploi : Notable



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elizabeth M. Blackwood   Jeu 13 Oct - 12:25

Yep

_________________
la vie est une course qui nous essouffle. quand est-il lorsque l'on se retrouve suspendu à un fil ? aides moi à vivre, aides moi à aimer. ce monde m'étouffe.
lost in the mist, find the light
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Elizabeth M. Blackwood   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elizabeth M. Blackwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elizabeth
» [GQ III] Punta Stilo 1940 Royal Navy vs Supermarina
» Rapport de police--Affaire:Meurtre au manoir
» [Lucas Blackwood]
» elizabeth kasey jones; she said hello and u.c

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le début :: Who are you ? :: Fiches terminées-