AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Brandon Meyers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Le p'tit nouveau


Date d'inscription : 14/10/2016
Avatar : Alex Pettyfer
Autres comptes : -
Nombre de messages : 7

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Brandon Meyers    Ven 14 Oct - 18:37


Brandon Meyers
I can still win you. I just know it.
Bonjour à tous ! Mon petit nom est Brandon Meyers, mais vous pouvez m'appeler Brandon. Je suis né en Arkansas, le 19 septembre 1987. J'ai donc 29 ans aujourd'hui, et je suis célibataire. Je pratique le métier de médecin. Mon physique je le dois à Alex Pettyfer qui m'a prêtée son visage.

don't look back
Je n’ai jamais eu un tempérament facile. Autant aie-je souhaité ne pas être comme mon père étant petit, je lui ressemble de plus en plus, et ça me fait peur. Des crises de colère, j’en ai. J’en ai fait des ravages sous l’impulsion de la colère. Cette pauvre Rachel est vraiment tombée amoureuse du mauvais homme. Si ça n’avait été que de mon côté protecteur et aimant, Rachel aurait été la plus heureuse des femmes. Je l’aurais aimé de la bonne façon. Je l’aurais protégé des mauvaises personnes. Elle aurait été à l’abri des gens comme moi. Malheureusement, mon insécurité, ma jalousie maladive et ma possessivité ont toujours prit le dessus, tellement qu’inconsciemment, pour m’assurer qu’elle me reste, j’ai fait sentir Rachel comme une moins que rien, comme si tout ce qu’elle avait appris dans sa vie avait été faux, une erreur. C’était moi en fait, l’erreur de sa vie.
carpe diem

tell me a story
Meanwhile in my life
Un soir, enfant, je suis rentré chez moi et j’ai retrouvé le cadavre de mes deux parents. Mon père avait une arme à la main. Il l’avait finalement tuée pour ensuite s’enlever la vie, comme un lâche. J’ai appelé les secours, j’ai appelé ma grand-mère. « C’est fini ». Je me suis promit que je ne deviendrais jamais un lâche comme mon père, que jamais je ne ferais de mal à la femme qui deviendrait la mienne. Je me suis promis de l’aimer et de la chérir. C’est malheureusement une toute autre histoire que j’ai vécue.
J’ai grandi nourrissant une haine sans égal envers mon père, une haine que je ne pouvais qu’exprimer en parlant avec mon psy, parce que le lâche qui m’avait enlevé ma mère était mort. Ma grand-mère était la seule chose à laquelle je pouvais m’accrocher, jusqu’à ce que le cancer lui prenne la main pour l’emporter dans un monde meilleur, comme ils disent. Je me suis alors fait une nouvelle promesse : Plus jamais je n’allais regarder la mort m’arracher les gens que j’aime sans que je ne me batte contre elle. Les années sont passées et je suis doucement devenu médecin.
Quand j’ai rencontré Rachel, j’ai tout de suite su que c’était elle. Je veux dire « ELLE ». Celle que j’allais aimer toute ma vie. Celle que j’allais protéger de toutes mes forces. J’aurais dû la laisser courir, vivre sa vie loin de la mienne. Ainsi, je l’aurais protégée. Elle aurait été à l’abri de moi.
Tout allait bien. Nous avions des projets. Nous vivions ensemble, chez sa mère. Nous étions heureux. Nous voulions nous marier aussitôt qu’elle allait en avoir l’âge légal. Étant plus jeune que moi, elle n’avait pas le choix d’attendre. Mais dans les mois suivant la naissance de notre fils, je suis devenu un monstre. Tout ce que Rachel faisait, à mes yeux, c’était stupide et mal. Et plus elle en faisait, plus je me fâchais contre elle. Des insultes, des cris, des claques… Elle s’en est prise sans jamais se plaindre, sans jamais me blâmer. Elle se blâmait toujours elle, comme je le faisais. Puis un beau jour, alors que notre fils avait un peu plus de deux ans, je l’ai presque tuée. Alors que Rachel perdait conscience sur le sol froid, je me suis mis à paniquer et ait appelé une ambulance pour ensuite tenter de la soigner moi-même en attendant que les secours arrivent. Je m’attendais à la perdre, qu’elle dise à la police que j’avais tenté de la tuer. Jamais elle ne m’a dénoncé, inventant une histoire de voleur qui était entré par infraction. Elle n’aurait pas dû. Dans les mois qui suivirent, je fus beaucoup moins violent, la laissant récupérer de ses blessures. J’avais les soupçons de son père sur le dos alors que sa mère, elle, fermait les yeux. Malheureusement, je n’avais apparemment pas eu ma leçon.
Un jour, je suis partit en voyage humanitaire organisé par l’hôpital pour laquelle je travaillais. Apparemment que c’était bon pour leur image. Quand je suis rentré, Rachel et notre fils étaient portés disparu. Je croyais qu’elle m’avait fui, mais comme son père la cherchait, je me suis vite fait une raison. Ainsi, je les ai cherchés, jusqu’à ce que j’abandonne et laisse la police s’en charger. Tout ce que je pouvais faire en attendant leur retour fut de m’entraîner à devenir un homme meilleur. J’ai donc décidé de suivre une thérapie pendant trois ans pour apprendre à gérer ma colère et j’ai suivi un nouveau psychologue.

le temps passe les souvenirs restent

Depuis 2011, j’ai fait beaucoup de progrès. Je sais que je suis désormais prêt à récupérer Rachel et Dylan dans ma vie. Pour une raison inconnue par contre, j’ignorais jusqu’à cet été que ma belle blonde et mon fils étaient trouvés, sain et sauf, chez Mr. Newman. J’ai donc décidé d’aller la voir. Je me suis mis en route vers Nashville. J’y suis depuis un moment maintenant. Je me suis trouvé un emploi dans un hôpital de la ville et je me suis trouvé une petite maison, assez grande pour accueillir Rachel et Dylan, et assez près de chez Mr. Newman pour que Rachel puisse le visiter, chose que je lui interdisais avant. Quand j’ai vu Rachel pour la première fois, elle tenait la main à un enfant d’âgé de 8 ans. Mon fils a tellement grandi ! J’ai paniqué et donc n’ai pas pu l’approcher. Depuis, j’essaie de trouver le courage de l’approcher sans la provoquer, sans qu’elle se sente menacée. Je vais y arriver. Nous sommes fait pour être ensemble, n’est-ce pas?
I swear, i lived
Pseudo: anouk
Âge: 25
Sexe: Fille
Comment avez-vous connus le forum? hihi
Vos impressions: <3

code de sceaudelaine

Revenir en haut Aller en bas
 

Brandon Meyers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Eclipse Brooke Brandon ? Every teardrop is precious
» Just the way you are ... [Brandon]
» Portland Trail Blazers !!
» Milwaukee Bucksinou
» [700/1000 pts] 2 listes pour partie expresse.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le début :: Who are you ? :: Fiches terminées-